La prime de 500€ pour l’accès au numérique pour qui? Comment l’obtenir?

Depuis janvier 2020 notre quotidien est bouleversé. La crise sanitaire du COVID 19 aura eu des conséquences sur le quotidien de tous impactant l’économie française et les professionnels de tous les secteurs.

Cependant, il existe des solutions qui permettent de maintenir une activité et une présence pour les entreprises et professionnels malgré les fermetures administratives et les différentes contraintes de couvre-feu.

Je vais tenter de vous éclairer notamment sur la prime de 500€ offerte par le gouvernement français pour l’accès au numérique pour les professionnels.

Pour qui et comment l’obtenir?

Quelques chiffres

En France

millions d'utilisateur d'internet

%

font des achats et/ou paient des factures en ligne

%

ont fait une recherche en ligne pour acheter un produit ou un service

état des lieux de la situation actuelle

 

Le constat est « alarmant » et le crise sanitaire n’a été qu’un révélateur dur et amer pour certains professionnels qui n’ont pas su reconnaitre l’utilité du numérique pour leur activité et dans leur quotidien.

Le Parisien dans son article du 09 novembre 2020 titrait:

« Confinement et TPE-PME : pour le numérique, c’est tout de suite !« 

L’article révèle notamment que les professionnels ayant pris la mesure de l’importance du numérique dans leur activité ont été moins impactés par les conséquences des mesures sanitaires. Un des exemples simples, les professionnels qui proposés déjà du click & collect.

Le média frenchweb.fr titrait déjà le 20 février 2019:

« Digitalisation: les TPE/PME françaises (encore) en retard en 2019« 

Et oui, le constat est fait déjà depuis plusieurs années. Déjà en 2017 des rapports soulignés le retard du numérique pour les entreprises françaises.

Il faut bien comprendre, que même si la crise sanitaire a été un révélateur de l’utilité du numérique pour les professionnels des différents secteurs d’activités pour maintenir une activité durant ces mois de crise. Le numérique, le digital sont utiles au quotidien pour les professionnels même en dehors de la crise.

Et c’est bien là, l’enjeu ! Faire comprendre aux professionnels de tous secteurs que le numérique est un outil supplémentaire, complémentaire à leur activité. Il n’y a pas de magie mais du bon sens.

Les experts de chez Cactus Qui Web ont bien compris l’intérêt d’un tel outil pour les professionnels mais également les craintes et réticences, d’un outil non physique et qui peut impressionner ou être sous-évaluer.

 

Dans chacun de nos projets nous mettons en avant l’accompagnement de nos clients afin de répondre au plus près de leurs besoins et leur apporter un site internet vitrine ou e-commerce mais aussi et surtout un véritable outil pour leur activité. Cela passe par l’emploi de fonctionnalités comme la prise de rendez-vous, la prise de commande, la possibilité de vendre en ligne, et bien d’autres.

Outre l’intérêt de la vitrine numérique qui est déjà un véritable atout de communication ses fonctionnalités rendent encore plus concret l’utilisation d’un site internet.

Le dispositif gourvernemental de 500€ pour l’aide à la numérisation

 

Un chèque numérique a été mis en place pour certaines entreprises. L’objectif du gouvernement est d’aider ces entreprises à mettre un pied dans le digital et ne pas rester en marge d’un marché prospère. En effet, on estime qu’au moins 50% des nouveaux acheteurs garderont cette habitude d’acheter en ligne.

Ce « chèque numérique » forfaitaire est destiné à être utilisé pour couvrir tout ou une partie des dépenses engendrées par une démarche de développement numérique (décret officiel n°2021-69 du 27 janvier 2021 sur légifrance).

Concrètement si vous remplissez les conditions (précisées ci-arprès) vous pouvez prétendre au remboursement à hauteur de 500€ de la création d’un site internet (vitrine ou e-commerce).

L’aide sera versée par l’Agence de services et de paiement (ASP) à compter du 26 février 2021.

Les conditions d’obtention

 

  1. Votre entreprise doit employer moins de 11 salariés.
  2. Votre T.P.E. doit avoir été créé avant le 30 octobre 2020.
  3. Avoir subi une interdiction d’accueil du public lors du confinement de novembre 2020: les bars, cafés, restaurants, les salles de danses ou les discothèques, hôtels et hébergements similaires (centre ou village de vacances, chambre d’hôte,…).
  4. Etre inscrit au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers.
  5. Etre à jour des obligations fiscales et sociales.
  6. Ne pas être en situation de liquidation judiciaire au jour de la demande.
  7. Les associations doivent être assujetties aux impôts commerciaux et employer au moins un salarié pour bénénficier du « chèque numérique ».
  8. Le chiffre d’affaire annuel ne doit pas dépasser 2 millions d’euros (hors taxes).

Vous cochez toutes les cases? Bonne nouvelle ! Voyons à présent ce qui est couvert pour ce « chèque numérique »

Les dépenses prises en charge

 

Ces dépenses sont précisées par l’arrété publié au Journal Officiel le 28 janvier 2021.

Achat ou abonnement à des solutions numériques auprès d’une entreprise de services du numérique établie en France ou dans un Etat membre de l’Union européenne ;
Accompagnement à la numérisation par une personne physique ou une personne morale de droit privé identifiée par un numéro SIRET ou un numéro de TVA intracommunautaire et référencée sur le téléservice mis en œuvre par l’Agence de services et de paiement (Notre agence Cactus Qui Web fait partie du dispositif).

La solution numérique doit relever d’un des thèmes ci-dessous:

  • Vente, promotion – Site e-commerce ou promotionnel
  • Vente, promotion – Contenus
  • Vente, promotion – Paiement en ligne
  • Vente, promotion – Place de marché
  • Vente, promotion – Visibilité internet
  • Gestion – Solution de réservation, prise de rendez-vous
  • Gestion – Gestion des stocks, des commandes, des livraisons
  • Gestion – Logiciel de caisse
  • Gestion – Hébergement, stockage de données, gestion du nom de domaine, outils de cybersécurité
  • Relation client – Gestion des clients
  • Relation client – Outil de gestion en masse des courriers électroniques, de lettres d’information

Les justificatifs à fournir

 

  1. Une ou plusieurs factures datées entre le 30 octobre 2020 et le 31 mars 2021. Le montant total des factures déposées doit être supérieur ou  égal à 450€ TTC.
  1. Une pièce d’identité du déclarant.
  1. Une contrat de prestation, si la demande n’est pas faite par le bénéficiaire.

Les délais à respecter

 

  • Pour les factures datées d’avant le 28 janvier, dans un délai de 4 mois à partir du 28 janvier.
  • Pour les factures datés entre le 28 janvier et le 31 mars, dans un délai de 4 mois après la date de la facture la plus récente.

Vous êtes éligible et vous souhaitez passer le cap ?

 

marque Activateur France Num 72dpi 320x200 1